Les fautes au badminton

Les fautes au badminton

Au badminton, un joueur fait souvent des points grâce aux fautes de son adversaire. C’est pourquoi il est très important de connaître tous les règlements, pour pouvoir appeler une faute à chaque infraction.

Au service, le serveur n’a le droit qu’à un seul essai et doit toujours servir en diagonal.

Il y a faute s’il manque le volant ou s’il ne respecte pas un des points du règlement suivant :

  • le volant doit être frappé sous la dernière côte flottante
  • lors de l’impact, la tige de la raquette doit être inclinée vers le bas
  • lors de l’impact, si le joueur touche les plumes
  • le serveur doit être dans la zone de service sans marcher sur les lignes
  • le mouvement de la raquette doit être continu et aller vers l’avant (une fois que le geste est commencé)
  • les 2 pieds du serveur doivent rester en contact avec le sol (sur la plante ou sur la pointe du pied) lors de l'impact avant le volant
  • le serveur doit envoyer le volant dans la zone de service adverse en diagonale de la sienne

En jeu, il y a faute si :

  • le volant tombe en dehors des limites du terrain, un volant tombant sur la ligne (même extérieure) est bon
  • le volant passe à travers ou sous le filet
  • le volant touche le plafond de la salle de sport (plus généralement, si le volant touche un objet immobile situé à moins de 6 m de haut)
  • la raquette ou le joueur touche le filet
  • le volant est frappé dans le camp adverse
  • le volant est frappé deux fois de suite par le même joueur ou, dans le cas du double, touché par les 2 partenaires
  • le joueur gêne ou distrait volontairement l’adversaire (cris, gestes, injures, etc.)
  • le joueur reçoit un carton rouge (faute) par l'arbitre ou le juge arbitre pendant le match (on donne un point à l'adversaire)

À noter que si le geste se termine dans le terrain adverse alors que la frappe du volant a bien été portée dans son propre terrain et que l’adversaire n’a pas été gêné par ce mouvement, il n’y a pas faute.